classe coopérative virtuelle

Répondre
Catherine Ramirez
Messages : 9
Enregistré le : mer. 9 mars 2022 18:26

classe coopérative virtuelle

Message par Catherine Ramirez »

Michel Mulat a écrit : Bonjour
Simple présentation. Je ne fais pas partie du Secteur second degré  parce qu'il m'a toujours semblé que c'était en entrant dans une classe du premier degré qu'on pouvait "apprendre la PF" et la transposer. J'ai appris en 1971 en filmant la classe de Nicole et Camille Delvallée à Sartrouville. D'autres suivront.
J'ai enseigné la moitié de ma carrière, d'emblée en PF. 1970 poste de documentaliste pour monter le studio audiovisuel de l'École normale de St-Germain-en-Laye. 4 ans prof. de français en lycée technique en Martinique. Divers postes en Lycée en région parisienne, puis Est de la France où j'ai fait 3 ans de collège. Seconde moitié de ma carrière plus proche de ma formation initiale (cinéma, ethno-anthropologie en plus des Lettres modernes), en STS Audiovisuel (mi temps technique et l'autre en histoire des arts de l'Image). En parallèle des cours en histoire de l'art et reportage vidéo, en université et formation pédagogique(MAFPEN puis IUFM...)
Pour moi la priorité pour tous niveaux à partir de la 6ème (jusqu'à la fac comprise) est la mise en place de réunions (conseils non Oury) qui permettent d'étudier le programme imposé (examens obligent) et de déterminer qui fait quoi dans le cadre de projets individuels, de groupes ou de classes. Le travail est d'emblée collaboratif en ce sens que chacun contribue à la formation de tous. Une armoire partagée par toutes mes classes indépendamment du niveau qui sera alimentée par :
- une documentation répondant aux demandes du programme : tout est prétexte, mais le plus souvent alimentée par les recherches : un exposé de trois minutes renvoyant à un document rédigé affiché (transformé en album après affichage) ou simplement placé dans un classeur ;
- une documentation de type "bizarrerie" en rapport avec la dominante du programme (présentation en une minute, d'un article de journal, extrait Télé, etc.) ;
- des fichiers méthodologiques alimentés par des fiches répondant aux erreurs de tous types (orthographe comprise). Je fais passer contrôle du type de celui imposé à l'examen final, des erreurs sont relevées. L'auteur "fautif" est chargé de préparer une fiche pour la classe. Il va donc devoir faire appel à qui sait. En dernier recours j'explique au groupe qui se sent concerné.
Tout cela a été facilité lorsque nous avons pu utiliser l'informatique en réseau puis construire notre première Classe Virtuelle Coopérative.
Les sorties étant très problématiques en lycée lorsqu'on ne parvient pas à constituer une équipe d'enseignants sur un projet d'élèves, on fait rentrer le dehors dans les murs. Pour répondre à une question qu'on se pose le document vivant est toujours préférable à l'imprimé : interroger qui sait ou le faire venir dans la classe ce qui suppose qu'on ait préparé.
Pour résumer : tout vient de la nécessité (que je préfère au besoin ( je ne peux pas faire autrement ), laquelle passe par le collectif.
Mm


Dans le fil des présentations, Michel Mulat a présenté sa façon de travailler et cela m'a interpellé !
En conséquence, je reviens sur son message, car j'y cogite depuis que je l'ai lu... Michel (je ne sais pas si tu es sur la liste ou seulement sur le forum donc dans le doute, j'ai posté aux deux endroits) :
tu parles de "classe virtuelle coopérative" est-ce que tu pourrais développer ? C'est quelque chose à propos duquel je réfléchis beaucoup depuis quelque temps, mais je ne sais pas encore trop comment m'y prendre...

J'ai déjà un “mur” par classe (sur padlet) où je poste les ressources utilisées en classe et des ressources pour aller plus loin. 
J'ai des murs sur des projets que je porte (je suis référente égalité fille-garçon de mon lycée par ex) ou sur des sujets qui m'intéressent (j'ai fait un pad de ressources sur la guerre en Ukraine pour les élèves demandeurs et éventuellement les collègues intéressés), sur la digitale...
Avec mes élèves de CAP nous avons un pad sur le projet initié sur leur chef-d'oeuvre mais je n'ai pas vraiment réussi à le rendre collaboratif donc je cherche autre chose (et/ou comment leur ouvrir pour qu'ils s'en emparent).
Et plus largement, je voudrais créer une sorte de site coopératif virtuel (par classe) pour mes élèves dans le cadre du travail en autonomie et du plan de travail : un site où ils pourraient déposer leurs travaux, leurs recherches, de la documentation ou des ressources etc.  Quelque chose de consultable en classe et hors la classe, mais dont ils soient les auteurs. Mes padlets sont sympas, mais j'en suis la créatrice et ça reste le "site de la prof" pour les élèves, ils ne s'en emparent pas ou en tout cas, pas autant que je le voudrais...
Alors je cherche la "perle" rare : un site collaboratif, néanmoins RGPD si possible et assez intuitif pour que mes élèves les plus faibles puissent s'en emparer aussi. Des idées ?

Merci !
PLP Lettres histoire géographie
84, Vaucluse
2021-2022 1CAP OL, 2MHR et TCOMVENTE
2022 2023 1CAP OL, TCAP OL, 1CSRCUI
Mathieu Naud
Messages : 2
Enregistré le : dim. 3 avr. 2022 15:14

Re: classe coopérative virtuelle

Message par Mathieu Naud »

Bonsoir Catherine. Connais tu l'espace numérique ONE ? Ce que tu décris pourrait rentrer sur ce genre de site. 
Catherine Ramirez
Messages : 9
Enregistré le : mer. 9 mars 2022 18:26

Re: classe coopérative virtuelle

Message par Catherine Ramirez »

Bonjour,

Non pas du tout... peux-tu m'en dire plus ?
Merci d'avance
PLP Lettres histoire géographie
84, Vaucluse
2021-2022 1CAP OL, 2MHR et TCOMVENTE
2022 2023 1CAP OL, TCAP OL, 1CSRCUI
Patrick Labarrière
Administrateur du site
Messages : 41
Enregistré le : ven. 12 mars 2021 15:11

Re: classe coopérative virtuelle

Message par Patrick Labarrière »

Bonjour,
Le chantier Outils informatique de l'ICEM a pour projet de refonder le site Coop'Icem et de séparer l'espace dédiés aux classes.

Nous sommes donc preneur de vos besoins et aides pour faire ce travail et créer une site coopératif pour les classes de la maternelle à l'université.
N'hésitez pas à contacter le groupe outils-informatiques@icem-freinet.org ou bien à poursuivre la discussion sur ce fil.

Patrick
Répondre